Take Action Publications Press Room About Public Citizen Public Citizen Divisions Home
Promoting a sustainable energy future

JOIN US! |Take Action | Publications | About Energy Program | Contact Us
Search

For Keyword(s)
advanced search

Email Signup

Sign up for our free activist updates.

Irradiation des aliments : la situation dans l’Union Européenne

L‘irradiation des aliments reste jusqu’à aujourd’hui en Europe une pratique marginale. Néanmoins, les pressions conjuguées des gouvernements et organisations internationales en faveur de la globalisation libérale, du lobby nucléaire et des firmes multinationales agro-alimentaires pour imposer aux Européens cette technique controversée rendent aujourd’hui plus que jamais nécessaire l’action commune des consommateurs, des petits et moyens producteurs et de tous les citoyens soucieux de la préservation de l’environnement et de la qualité de l’alimentation contre la généralisation de aliments irradiés.

En février 1999, la directive européenne 1999/2/CE a fixé les règles concernant la production et la commercialisation des aliments irradiés, qui prévoit notamment la labellisation de tous les produits irradiés et des mesures spécifiques de contrôle des unités d’irradiation. Cependant, la liste des produits autorisés à l’irradiation doit être approuvée par le Parlement européen et par le Conseil avant d’être applicable à tous les pays de l’Union. En décembre 2002, le Parlement a rejeté la proposition d’étendre la liste originale, qui comprend les épices et les herbes aromatiques sèchées. Tant que le Conseil n’a pas rendu une décision similaire, ce qui peut demander des années, les différents pays européens appliquent des règles variables. La Belgique, la France, l’Italie, les Pays-bas, le Royaume-Uni, ainsi que la plupart des dix nouveaux pays de l’UE, autorisent ainsi à l’irradiation des listes de produits beaucoup plus étendues que la liste européenne, incluant selon le pays la volaille, les pommes de terre, les oignons, les cuisses de grenouille ou les fruits et légumes. 

La décision du Parlement Européen est parvenue à stopper la multiplication rapide des unités d’irradiation qui avait eu lieu dans les années 1990 en Europe. Cependant, le lobby nucléaire n’a pas dit son dernier mot. Au niveau mondial, l’irradiation des aliments se généralise à un rythme inquiétant, et ses promoteurs ont entre leurs mains une arme puissante : l’harmonisation commerciale. Au nom de ce principe défendu par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), les pays n’ont pas le droit de refuser l’importation de produits alimentaires dont la dangerosité n’est pas reconnue par les organes internationaux de sécurité alimentaire. Or l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), malgré 40 ans de recherches indiquant des risques sévères sur la santé des aliments irradiés, nie ces risques. Emboitant son pas, la Commission du Codex Alimentarius a déclaré en juillet 2003 que les aliments irradiés à quelque dose que ce soit étaient sains à la consommation humaine, ce qui met l’Union Européenne sous la menace d’une plainte à l’OMC. Les Européens vont-ils devoir, contre leur volonté et en contradiction directe avec le principe de précaution, consommer des aliments qui auront été produits dans des conditions d’hygiène douteuses, qui auront perdu tout ou partie de leurs vitamines et nutriments et qui augmentent potentiellement les risques de cancer et de déformations génitales ?

L’OMC et le Codex Alimentarius ne doivent pas servir à niveller par le bas les normes de sécurité alimentaire. Réaffirmons bien haut notre droit à consommer des aliments sains et nutritifs et à vivre dans un environnement libre de la menace nucléaire !

Pour plus d'information

>revenez à la page principale d'agriculture

    » cmep | foodsafety | eu | radfood | fr


Because Public Citizen does not accept funds from corporations, professional associations or government agencies, we can remain independent and follow the truth wherever it may lead. But that means we depend on the generosity of concerned citizens like you for the resources to fight on behalf of the public interest. If you would like to help us in our fight, click here.


Publications
Join | Contact PC | Contribute | Site Map | Careers/Internships| Privacy Statement